Dossier sur l’éclairage à LED

L’éclairage à LED est de plus en plus présent : sur les lampes de poches, les éclairages de plaque, les véhicules, dans certains parkings... Mais que valent vraiment les LED ? Plus...

Les types d’éclairages

Dossier sur les différents types d’éclairage : xénon, halogène, ou LED ? Plus...

Dossier sur les xénons

Quels sont les principaux avantages et inconvénients des feux xénons ? Plus...

 

Dossier sur les ampoules halogènes

Phares halogènes

Les phares halogènes sont actuellement les plus populaires dans le monde de l’automobile. La raison principale est que ces ampoules coûtent peu cher, et ont une très longue durée de vie. En moyenne, une ampoule halogène a une durée de vie d’environ 1 000 heures dans des conditions normales. De plus, les coûts de remplacement des ampoules usées sont généralement très faibles. Cependant, les ampoules halogènes commencent à être un peu moins utilisées pour de plus en plus les constructeurs automobiles à travers le monde. La raison ? L’halogène n’est pas exactement synonyme d’efficacité en terme d’éclairage. Afin de mieux comprendre pourquoi, nous allons vous expliquer comment une telle ampoule fonctionne.

halogene

Fonctionnement de l’halogène

Tout d’abord, il faut savoir que l’ampoule est composée d’une enveloppe de verre capable de résister à des températures très élevées, ainsi que d’un gaz, généralement une combinaison d’argon et d’azote, et d’un filament de tungstène. Afin de créer de la lumière, l’ampoule reçoit de l’électricité en provenance de la batterie de la voiture, et chauffe le filament de tungstène à environ 2500 degrés Celsius. Celui-ci commence alors a devenir incandescent, ce qui produit de la lumière.

Les inconvénients de l’halogène

Le plus gros problème est que, tout en générant la lumière rayonnante, l’ampoule crée également une grande quantité de chaleur qui représente un gaspillage d’énergie.

L’ampoule halogène arrive à la fin de sa durée de vie lorsque le tungstène, présent dans le filament, s’évapore. Le filament se met alors à brûler, et l’ampoule ne fonctionne plus.

Un autre problème majeur avec les ampoules halogènes est la façon dont elles réagissent à différentes substances extérieures. Par exemple, lors du remplacement d’une ampoule défectueuse, il ne faut jamais toucher le verre. En effet, le sel présent dans l’humidité de la peau peut entraîner des dommages au verre de l’ampoule, qui ne résisterait pas trop à la température élevée à l’intérieur.

Mais aussi des avantages !

Pourtant, les ampoules halogènes ont un certain nombre d’avantages qui pourraient en faire le numéro un pour la plupart des constructeurs automobiles : elles créent un éclairage lumineux, surtout grâce à la chaleur produite par le filament, à moindre coût. Ces ampoules sont déclinées en un grand nombre de tailles et de modèles, ce qui signifie que ces ampoules peuvent être installées sur la plupart des modèles de voitures.

Dossier sur les lampes à led

L’industrie automobile a beaucoup évolué, c’est sûr. Avec elle, les différents types d’éclairage ont atteint un autre niveau. Les constructeurs automobiles ont analysés de près les différents modèles existants, et se sont penchés de plus en plus sur les éclairages à led.

leds

Sur le papier, les LED semblent être la solution pour les voitures de séries. Cependant, leur mise en pratique révèle leurs faiblesses.

Le principal avantage des phares à LED est le fait qu’ils ont besoin de très faible puissance pour fonctionner. Les LED sont utilisés par exemple sur Toyota et sur ​​quelques autres hybrides sur lesquels l’électricité joue un rôle clé.

Il ya un certain nombre de questions à éclaircir cependant. Par exemple, bien que les LED n’émettent pas une très forte chaleur, comme c’est le cas des phares halogènes, les LED créent une certaine quantité de chaleur au bas de l’émetteur, créant ainsi un risque potentiel pour les assemblages adjacents et les câbles de connexion. Les constructeurs automobiles qui n’utilisent pas de feux à LED le font généralement pour cette raison. Ils utilisent ainsi cette technologie pour les clignotants, les feux STOP et les warnings.

Grâce à leurs petites tailles, les LED permettent une grande manipulation, permettant ainsi aux producteurs de créer toutes sortes de formes et assemblages qui correspondent parfaitement aux besoins des véhicules.

La quantité d’énergie produite par des diodes électroluminescentes est généralement considéré comme bien inférieure à celles produites par les lampes halogènes et au xénon, mais , avec les efforts déployés par les constructeurs automobiles, les LED sont susceptibles de se perfectionner et de devenir plus puissantes par le futur.

Cependant, s’il y a un aspect à améliorer de façon significatif, c’est certainement le coût de production. À l’heure actuelle , les LED sont assez cher et ne sont proposées que, la plupart du temps, dans des options payantes, ou sur les voitures de luxes. Les LED sont apparues sur les premiers véhicules en 2004, lors de la sortie de l’audi R8.

Dossier sur les xénons

Les phares au xénon, également connus sous le nom de HID, sont généralement définis comme la solution la plus efficace pour l’éclairage des véhicules. Leur ampoule, souvent de couleur blanche ou bleuté, génère en effet une grande quantité de lumière. Ce type de lampe contient du gaz xénon, d’où la légère teinte bleue de la lumière.

ampoule xenon

Le premier phare au xénon est apparu sur la BMW Série 7 en 1991 et est petit à petit devenu la meilleure option pour plusieurs compagnies de voiture. Elles ont cependant préféré proposer ces kits en options, et non en origine.

Nous n’allons pas aller trop loin dans les détails du fonctionnement d’une ampoule au xénon ou de comment l’ensemble du système fonctionne, mais nous allons nous concentrer sur notre sujet et essayer de découvrir les avantages et les inconvénients du xénon.

Tout d’abord, un phare au xénon est beaucoup plus efficace en terme de quantité de lumière produite, par comparaison avec des halogènes. Bien sûr, cela peut également être considéré comme un inconvénient, en particulier lorsque l’on croise des voitures en sens inverse, et si l’angle de l’éclairage n’est pas correctement configuré. Selon les statistiques officielles, une ampoule au xénon produit 3000 lumens et 90 mcd/m2, tandis qu’une lumière halogène génère 1 400 lumens et 30 mcd/m2 .

Les ampoules au xénon ont progressivement envahis le marché, en se déclinant dans de nombreux modèles et tailles différents, pour être utilisables sur l’ensemble des véhicules (voiture et moto).

L’efficacité est le principal avantage qui permet au xénon d’être numéro un de l’éclairage. L’efficacité de l’ampoule ne signifie pas seulement moins d’énergie utilisée, mais aussi de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2. En effet, le moteur n’a besoin de bruler que très peu de carburant pour produire le courant électrique nécessité par les xénons.

Il est généralement admis que xénon ont une assez longue durée de vie, et bien supérieure à celle des lampes halogènes : les estimations laissent présager que leurs durées moyennes de vie est d’environ 2 000 heures dans des conditions d’utilisations normales.

L’inconvénient principal du xénon est bien sûr son éblouissement qu’il produit, qui peut être assez perturbant pour les autres conducteurs.
Le second inconvénient est le tarif. Les kits xénons sont bien plus onéreux que les ampoules classiques, tout comme leur installation. Le ballast que l’on doit installer rend en effet l’installation plus longue et délicate.